Avis formation Deviens un Pro du Démarchage client avec Morgane Leroy

Avis formation Deviens un Pro du Démarchage client avec Morgane Leroy

La prospection est un passage obligé, parfois difficile, dans la vie de chaque rédacteur web. On rêverait tous de lancer son business et voir les clients arriver par dizaine, sans le moindre effort. Malheureusement, c’est rarement comme ça que ça se passe. 

Personnellement, j’ai toujours eu beaucoup de difficultés à démarcher efficacement pour trouver des clients. Mais si je voulais que mon activité de rédactrice web décolle, il fallait que je fasse quelque chose, et vite. Alors j’ai décidé de suivre la formation Deviens un pro du démarchage client de Morgane Leroy. 

Elle est, elle aussi, une ancienne élève de Lucie Rondelet, je lui faisais déjà confiance dès le départ. Alors, à quoi ressemble sa formation ? Quel est son prix ? Combien de temps dure-t-elle ? Est-ce qu’elle vaut le coup ? Je vous propose mon témoignage dans lequel je réponds à toutes vos questions. 

 

Avis de la formation Deviens un pro du Démarchage client : le prix

On a pris l’habitude, sur le blog, de commencer nos avis formation en parlant du prix. En toute honnêteté, c’est l’une des premières choses que l’on regarde quand on veut acheter une formation en ligne. On veut être certaines qu’elle rentre dans notre budget, avant même d’en savoir plus.

C’est certainement votre cas aussi. Donc c’est par là que l’on va commencer. La formation Deviens un Pro du démarchage client est accessible sous 2 formules différentes :

  • la formule simple : accès à la totalité de la formation ;
  • la formule plus complète : avec 2h d’accompagnement individuel en plus.

Il y a donc 2 prix différents :

  • la formule simple est à 247 € ;
  • la formule avec coaching individuel est à 297 €.

Écrivez-nous via l’onglet Contact ou bien sur notre Instagram pour obtenir un code promo de 20%.

 

Comment bien prospecter les clients ? Le contenu de la formation

Alors pour ce prix, quel est le contenu de sa formation sur le démarchage ?

Morgane aborde toutes les questions que vous pouvez vous poser avant de démarcher des clients potentiels. Voici notamment ce qu’elle propose :

  • identifier et comprendre ses prospects ;
  • fixer ses tarifs ;
  • les annoncer à ses clients ;
  • vendre ses compétences ;
  • créer et améliorer ses profils professionnels ;
  • optimiser son portfolio ;
  • etc.

Sa formation revoit toutes les bases depuis le début pour vraiment mettre toutes les chances de son côté et démarrer la prospection sur de bonnes bases. Vous aurez également accès à de nombreux bonus comme des exemples de mails à envoyer, une to-do list SEO, une checklist de prospection et bien d’autres.

Bref, Morgane sait chouchouter ses élèves. Je peux confirmer, puisque je me suis moi-même (Olga) formée au démarchage client avec elle.

 

Avis sur la formation de Morgane Leroy : le format

À quoi ressemble sa formation ? D’abord, elle est 100 % en ligne, donc vous pouvez la suivre de n’importe où et n’importe quand.

Ensuite, elle est répartie sur 5 modules en tout, dont le module 3 qui est séparé en 3 parties. Chaque module comprend entre 2 et 4 cours sous format vidéo, sauf le module bonus qui lui a 10 cours. Il y a donc de quoi faire. ?

La formation dure à peu près 4h30 au total. À vous de décider si vous la suivez en journée, ou plutôt en plusieurs jours, à raison de quelques vidéos par jour (c’est plutôt ce que l’on vous recommande, de manière générale).

Quant aux vidéos elles-mêmes, certaines sont tournées face caméra où l’on voit Morgane directement, d’autres sont sous forme de PowerPoint et elle parle en voix off. Nous on aime beaucoup les deux.

 

Obtenir de nouveaux clients avec la prospection : se former avec Morgane

Se former avec Morgane Leroy est un vrai plaisir. On sent tout de suite qu’elle sait de quoi elle parle et que son contenu est sérieux et de grande qualité. Il n’y a rien de plus désagréable que d’acheter une formation et se rendre compte qu’en fait, ce n’est pas top.

Là, pas de mauvaise surprise. Ses cours sont très bien structurés et organisés. Elle s’exprime de manière très claire et posée. Elle montre son écran de temps en temps pour donner des exemples encore plus concrets.

Mais surtout, Morgane est vraiment gentille et est très disponible pour ses élèves. Même si cela peut paraître secondaire, pour nous c’est un critère très important. Pourquoi ? Parce qu’on s’implique beaucoup dans une formation qui nous passionne, donnée par quelqu’un avec qui le courant passe bien.

 

Avis de la formation Démarchage de Morgane Leroy : en bref

Voilà pour notre avis sur la formation Deviens un Pro du démarchage client avec Morgane Leroy. Je pense que vous l’avez compris, on vous la recommande les yeux fermés ! Morgane est à la fois sérieuse et très sympa et elle n’a qu’une envie : vous aider à trouver des clients.

Pour vous donner un exemple très concret : après avoir suivi sa formation, j’ai mis ses conseils en pratique et je suis passée de 2 à 8 clients en quelques semaines. Aujourd’hui je n’ai plus besoin de prospecter, les clients me contactent directement. J’ai même dû refuser quelques missions par manque de disponibilités dans mon planning. Ça fait tout drôle, mais ça se fête. ?

Elle saura vous accompagner et vous conseiller au mieux pour mettre en place une stratégie de démarchage qui fonctionne pour vous. Alors si vous vous sentez bloqué en ce moment, n’hésitez pas. Vous allez vite rentabiliser cet investissement en mettant en action tous ses conseils.

Et si vous avez des questions, évidemment n’hésitez pas à les poser en commentaire juste en dessous, ou via notre formulaire. On aimerait beaucoup savoir comment vous vivez le démarchage vous ? ⤵️

Le top 15 des Métiers du Web

Le top 15 des Métiers du Web

Vous connaissez notre amour pour le web et le blogging. C’est un monde qu’on ne connaissait pas tant que ça, il n’y a encore pas si longtemps. Mais maintenant qu’on a vu et qu’on a compris tout le potentiel d’internet, c’est difficile de ne pas le partager avec vous. On a même la fâcheuse tendance à inciter tout notre entourage à lancer un business en ligne (je crois qu’on les fatigue). Mais encore faut-il savoir dans quel domaine. On vous propose donc notre top 15 des métiers du web pour vous inspirer. Ça vous donnera peut-être des idées.

être auto entrepreneur et salarié

1. Rédacteur web

Évidemment, on commence notre liste par la rédaction web SEO. Notre chouchou ! Si vous connaissez notre histoire, vous savez que c’est par là que tout à commencé. 

Que fait un rédacteur web ? Tout simplement, il rédige pour les autres sur le web. Que ce soit des articles de blog, des fiches produits, des pages de site web, des newsletters, des communiqués de presse, des ebooks, et j’en passe, tous les contenus publiés sur internet doivent être rédigés par quelqu’un. Eh bien ce sont les rédacteurs et rédactrices web qui s’en chargent. 

Si vous voulez vous lancer dans la rédaction web SEO, vous aurez besoin d’avoir des bases solides en français, une bonne dose de curiosité et un esprit de synthèse. 

2. Consultant SEO

Une autre manière de travailler en ligne est de devenir consultant SEO. C’est-à-dire, s’occuper du référencement naturel pour les sites internet et leur permettre d’atteindre cette fameuse première place sur Google, le Graal. 

C’est une activité qui peut être complémentaire à la rédaction web, ou à part entière. Les deux sont tout à fait possibles. Il vous faudra alors aimer les chiffres, l’analyse de résultat, les tests de nouvelles stratégies, etc.

3. Blogueur

Le blogging c’est vaste. En soi, on peut créer un blog sur n’importe quel sujet. Et c’est ce qui en fait toute la beauté finalement. 

Avec beaucoup de passion et de patience, vous pouvez développer un business en ligne grâce à un blog 100 % à votre image, qui vous ressemble. 

Pour monétiser votre blog ensuite, vous pouvez vendre des produits (physiques ou numériques), créer des abonnements mensuels type memberships, proposer vos services, faire de l’affiliation, etc., les possibilités sont presque infinies. 

On vous raconte dans cet article comment nous on a commencé

4. Community manager

Pour gagner sa vie sur internet, community manager est une autre idée intéressante. C’est un métier du web que vous pouvez exercer de n’importe où, de chez vous ou en voyage. Vive la vie de digital nomad.

C’est quoi un community manager ? C’est quelqu’un qui s’occupe des réseaux sociaux pour une marque, une entreprise ou un blogueur par exemple. Son rôle est de développer la présence de ses clients sur les réseaux comme Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn, etc., ainsi que l’engagement de leur communauté.

5. Graphiste 

Si vous avez la fibre artistique et le goût pour la communication digitale, alors le graphisme est une option intéressante. 

Logo, identité visuelle, flyer, communication visuelle pour des événements, etc., les missions ne manquent pas pour les graphistes.

6. Webmaster

On continue notre liste des métiers du web avec le webmaster. Son rôle est de créer des sites web pour les personnes qui en ont besoin. 

C’est une activité que vous pouvez tout à fait faire en freelance et qui est très recherchée. Elle allie créativité et technicité, vous devez à la fois maîtriser le code et faire preuve d’imagination.

7. Infopreneur

Notre deuxième chouchou ! L’infopreneur se crée son métier de freelance en vendant des formations en ligne. Vous comprenez pourquoi on l’aime bien. 

Si vous avez une compétence particulière ou une expertise dans un domaine, vous pouvez décider d’en faire une formation e-learning. Ça se développe de plus en plus et, comme pour le blogging, les possibilités sont énormes.

Nous on a suivi des formations sur le démarchage client par exemple, sur l’utilisation de Pinterest pour son business, etc. 

8. Assistant blogueur

Assistant blogueur est un métier du web qui n’est pas encore vraiment connu, bien qu’il se développe doucement, sans avoir vraiment de nom officiel encore.

Son rôle ? Tout simplement d’épauler un ou une blogueuse, de devenir son bras droit pour plusieurs tâches différentes. C’est Marie, le bras droit de Lucie Rondelet qui est en train de développer une formation à ce sujet, ça s’annonce très intéressant. On va suivre ça de près. 

Elle vous propose même un petit quiz pour découvrir si ce métier est fait pour vous, sait-on jamais. 

9. Coach business

Le coaching business a également de très beaux jours devant lui. Nombreuses sont les personnes qui lancent une activité sur internet et qui ont besoin d’être accompagnées à un moment donné dans le processus.

Nous aussi, on a fait appel à une coach pour nous aider dans la construction de notre blog, dès le départ.

10. Coach de vie

Dans le même esprit que coach business, vous pouvez lancer votre entreprise en ligne de coach de vie. Que ce soit pour le sport, pour l’alimentation, pour réduire le stress, pour mieux gérer son temps, pour le développement personnel, la confiance en soi, etc. 

Encore une fois, les idées ne manquent pas. Si vous êtes formé au coaching, l’accompagnement en ligne peut vous intéresser.

11. Youtubeur

Youtubeur est un autre métier du web, un peu plus populaire peut-être, parce qu’on le voit beaucoup plus.

C’est vrai, YouTube est le deuxième moteur de recherche le plus utilisé après Google. Vous voyez le potentiel.

12. Monteur vidéo

Dans la suite logique, devenir monteur vidéo peut vous permettre de travailler en ligne avec des Youtubeurs ou toute autre personne ayant besoin de faire du montage vidéo. 

Autant vous dire qu’il y a du travail. 

13. Photographe

Encore un métier en ligne qui a une place spéciale dans mon coeur. C’est le premier métier que j’ai (Olga) exercé. Je vous racontais un peu mon parcours dans mon article témoignage sur la formation de Lucie.

Là encore, les possibilités se multiplient. Vendre ses photos à des banques d’images, à des magazines spécialisés, proposer ses services aux particuliers, aux entreprises, faire des photos de mariages, portraits, naissances, culinaires, sous-marines, animalières, on peut continuer comme ça encore longtemps.

14. Retoucheur

Si vous aimez la photographie, mais que vous ne voulez pas en faire votre métier, vous pouvez très bien faire de la retouche pour gagner votre vie sur internet. 

Aujourd’hui, l’image est partout. La communication visuelle est hyper présente et tout est numérique. Personne n’est dupe, on sait bien que presque tout est retouché. Il y a donc un créneau à prendre. 

15. Traducteur

Enfin, on finit cette liste des métiers freelance par celui de traducteur. Idéal pour les amoureux des langues étrangères et des voyages. 

Si en plus vous maitrisez des langues un peu moins communes que l’anglais, l’allemand ou l’espagnol, vos compétences seront très appréciées. Sous-titres de film, de série, traduction de site internet, de documents, etc., tout est possible. 

Évidemment, cette liste n’est pas exhaustive. Il existe beaucoup d’autres métiers à faire en ligne, depuis chez soi ou à l’étranger, en freelance ou en télétravail. Bref, les métiers du web il y en a plein et ça ne fait qu’évoluer. 

On espère que ces exemples vous ont inspiré. N’oubliez pas que pour se lancer à son compte, il faut avoir des compétences solides. Alors, formez-vous dans votre domaine. Que ce soit en autodidacte ou avec du e-learning, ne sous-estimez pas l’importance d’investir dans votre projet et de mettre toutes les chances de votre côté. 

 

? N’hésitez pas à aller voir les formations qu’on vous propose pour devenir web entrepreneur, ou à nous écrire si vous avez des questions. On serait ravies de discuter avec vous ! 

 

Vous pensez à d’autres idées de métier ? Partagez-les en commentaire. ⤵️

Avis formation Freemote d’Ambroise Debret

Avis formation Freemote d’Ambroise Debret

L’envie de devenir freelance à distance vous titille de plus en plus ? Laissez-moi deviner, vous rêvez du mode de vie de digital nomad, mais vous ne savez pas vraiment par où commencer ? Ou peut-être que vous n’osez pas parce que vous n’avez pas toutes les clés en main pour vous lancer. On est passées par là aussi et devinez quoi, on s’est formées. Le plus dur, c’est de se lancer, mais quand on est bien accompagnés, il n’y a pas de raison de se planter. Ça tombe bien, parce qu’aujourd’hui on vous fait un nouvel article témoignage. Cette fois-ci, on vous donne notre avis sur la formation Freemote d’Ambroise Debret. Tout au long de ses 12 modules, Ambroise vous accompagne pour bien démarrer et développer votre business de manière solide. On vous en dit un peu plus. 

Avis de la formation Freemote : le prix

Allez, comme d’habitude, on va commencer par le sujet brûlant : le prix. Parce qu’on ne va pas se mentir, c’est un critère important. C’est l’une des premières choses que l’on regarde quand on investit dans une nouvelle formation, parce qu’on a besoin de savoir si on peut se l’offrir. Même si ce n’est pas le seul paramètre à prendre en compte évidemment.

Ambroise propose 3 formules pour sa formation Freemote. Chacune de ces formules est proposée en euros ou en dollars canadiens. Pourquoi ? Parce que (comme Louise ?) il vit à Montréal. Il a donc adapté son offre, pour donner la possibilité de payer dans les deux devises.

Parenthèse fermée, revenons à nos moutons ?. On vous disait qu’il propose 3 prix différents selon chaque formule :

  • la formule formation seule 6 paiements de 57€ ou 87$ CAD ;
  • ou la formule formation + coachings communs mensuels 6 paiements de 67€ ou 107$CAD ;
  • et enfin, la formule formation + coachings individuels 6 paiements de 97€ ou 147$CAD.

Les 2 bonnes nouvelles c’est que vous pouvez payer en 6 mensualités si besoin et que vous bénéficiez d’une garantie de 30 jours satisfait ou remboursé. Ce qui n’est pas négligeable du tout. Ça permet de se lancer plus sereinement, sans craindre d’avoir fait le mauvais choix.

Et très honnêtement, vous allez le voir tout de suite, c’est un prix qui est plus que raisonnable pour la qualité et la quantité des cours de cette formation.

 

Devenir freelance à distance : le contenu de la formation Freemote

Voilà, les bases sont posées. Vous connaissez le prix de la formation, on peut maintenant aller plus en profondeur dans son contenu, parce que c’est bien ça qui nous intéresse le plus finalement. Est-ce que la formation est de qualité ? Évidemment, oui ! Sinon, on ne vous en parlerait pas ici.

↪ Alors qu’est-ce que vous allez trouver dedans ? Un total de 55 vidéos pour vous guider pas à pas dans le développement de votre activité : de l’idée du business, aux premiers revenus en passant par la création de contenu. Tout y est :

  • trouver sa cible ;
  • sur quelles plateformes se vendre ;
  • comment trouver des contrats ;
  • comment parler de soi ;
  • avoir une personal brand au top qui marche et qui donne envie aux clients ;
  • etc.

On vous le disait en introduction, ces 55 vidéos sont réparties en 12 modules bien distincts. Chacun aborde un thème précis. Le premier module de la formation vous aide notamment à déterminer une idée de business à faire en ligne, pour être freelance indépendant. Mais si vous avez déjà une expertise ou si vous savez déjà ce que vous voulez faire, vous n’avez pas besoin de vous attarder dessus. Vous aurez largement de quoi faire avec les 11 autres modules. ?

Ambroise consacre notamment un module entier à la création de votre site web avec différents tutos prise en main. Ça peut être un vrai avantage si vous n’y connaissez rien.

Mais le gros atout de cette formation est son module 10, qui se penche sur l’aspect administratif de votre business et comment être en règle en vivant à l’étranger.

 

Avis sur la formation d’Ambroise Debret : le format

On continue notre avis sur la formation Freemote avec le format. Comment est-elle construite ? Elle se présente donc sous forme de vidéos. Elles durent chacune en moyenne entre 5 et 10 minutes et il y en a en moyenne 4 ou 5 par module. Elles sont toutes visibles les unes à la suite des autres au sein d’un même module.

Les vidéos sont sous la forme d’un powerpoint avec les points importants et, en bas à droite, on peut voir Ambroise parler en même temps. C’est toujours sympa de voir qui s’adresse à nous.

La formation Freemote est organisée sur 12 semaines. Son but est de vous permettre de bien mûrir votre idée et de vous aider dans votre processus sans vous précipiter. Elle est donc structurée en suivant une suite logique : 1 vidéo = 1 thème. À la fin de chaque module, il y a un exercice à faire pour vous aider à progresser étape par étape.

Selon votre choix de formule au départ, vous pouvez aussi bénéficier de coachings communs ou individuels pour poser toutes vos questions et progresser ensemble. Mais même si vous n’avez pas de coaching, il existe un groupe Facebook privé pour les élèves de la formation, qui est un vrai lieu d’entraide et d’échanges.

 

Devenir digital nomad : se former avec Ambroise

On a déjà fait un bon point sur la formation d’Ambroise et son contenu. Vous devez certainement commencer à y voir un peu plus clair. Mais, vous savez qu’il est aussi important d’avoir un bon feeling avec le formateur ou la formatrice que vous décidez de suivre. Sans quoi, vous risquez de ne pas avoir envie de vous investir et suivre la formation jusqu’au bout, ça serait bien dommage.

↪ Alors, pourquoi se former avec Ambroise ? Tout d’abord, Ambroise est lui-même freelance en marketing web et nomade digital. Il sait de quoi il parle.

Sa formation est finalement un résumé de son parcours, de son expérience et des étapes qui l’ont mené là où il en est aujourd’hui. Et ça se ressent dans sa formation. En ce moment, il enseigne à HEC Montréal, qui est une super école de commerce. De ce fait, il a une grande pédagogie, qu’il met au service de sa formation en ligne.

Et puis, comme nous il adore les voyages, c’est une vraie passion. Logique d’ailleurs vu sa formation, me direz-vous. ?

Si vous voulez voir des témoignages vidéos, on vous conseille d’aller faire un tour sur sa chaîne YouTube, vous en trouverez plein. En tout cas, ce qui ressort des avis de ses élèves, c’est qu’Ambroise vous permet vraiment de structurer votre projet. Cela lui tient à coeur de vous donner la motivation nécessaire pour réussir et les clés dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs.

 

Avis de la formation Freemote d’Ambroise : en bref

Je pense que vous l’avez compris, on vous recommande la formation d’Ambroise avec plaisir. Elle est très bien construite et vous apporte toutes les informations dont vous avez besoin pour devenir freelance à distance et le rester.

On partage d’ailleurs cette même vision : une formation en ligne n’est pas une dépense, mais un investissement sur soi. Et Ambroise fait en sorte que cet investissement soit vite rentabilisé. Évidemment, sa formation est 100 % en ligne, vous pouvez donc la suivre n’importe quand et de n’importe où. Vous avez même un accès à vie.

Si vous hésitez encore un peu, on vous conseille de commencer par sa formation gratuite. Ça peut être un bon point de départ.

 

?Attention : point transparence. Nous devons vous préciser que nous n’avons pas suivi l’intégralité de sa formation sur les 12 semaines, contrairement aux autres témoignages que l’on vous fait d’habitude. Mais Ambroise a eu l’extrême gentillesse de nous débloquer l’accès à sa formation pour un temps donné, afin que l’on puisse vous en parler. Il a également pris le temps de nous appeler pour en discuter de vive voix avec nous 2. On peut vous confirmer qu’il est très sympa, facile d’accès et passionné par ce qu’il fait.

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaires juste en dessous ⤵️ ou à nous écrire directement.

Rédiger un Article Optimisé : 5 Astuces + checklist

Rédiger un Article Optimisé : 5 Astuces + checklist

Si vous avez un blog – je pense que c’est le cas – pouvoir rédiger un article optimisé est incontournable pour apparaître dans les résultats des moteurs de recherches. Aimer écrire est une chose, mais savoir écrire pour le web en est une autre. Il y a quelques règles simples à suivre. Ne vous inquiétez pas, rien de bien compliqué. Les mots SEO ou référencement naturel peuvent faire peur, mais en réalité il s’agit surtout de respecter une certaine logique pour plaire à l’algorithme de Google. D’habitude, on vous parle de formations en ligne. Mais développer son blog et son business ne nécessite pas toujours de se former, et heureusement. Alors c’est parti pour notre sujet du jour : 5 astuces pour écrire un bon article de blog

rédiger un articli optimisé

1) Rédiger un article optimisé : soigner son title


Quand on se lance dans un business en ligne, plus on avance, plus on découvre qu’on a de nouvelles choses à faire et à apprendre. Parfois, c’est cool, parfois c’est un peu plus laborieux. Mais il y a toujours des trucs auxquels on n’avait pas pensé.
 

Peut-être que, pour vous, rédiger des articles optimisés en fait partie. Pour nous, c’était l’une des seules choses que l’on savait faire dès le départ. Alors on a envie de vous aider là-dessus avec cet article.

Notre premier conseil est donc le suivant : soignez votre title, autrement dit le titre de votre article. Celui qui apparaît en bleu sur la page des résultats de Google. C’est la toute première chose que l’internaute voit de votre contenu. Il a donc un impact direct sur le taux de clic, c’est-à-dire sur le pourcentage de gens qui cliquent dessus pour ouvrir votre article.

Essayez donc de bien travailler votre titre pour donner envie aux lecteurs d’en savoir plus. Jouez avec les mots, rendez-le percutant et accrocheur. Dites-en suffisamment pour comprendre de quoi il s’agit, mais pas assez pour piquer la curiosité. Idéalement, placez votre mot-clé principal dès le début de celui-ci.

2) Écrire un bon article de blog : l’importance de l’introduction


Bingo ! L’internaute a cliqué sur votre article, il va maintenant le découvrir. Vous devez absolument capter son attention et la garder. Il serait trop dommage de le perdre dès le début. 

L’introduction de votre article est donc votre première chance de séduire votre audience. Si vous avez piqué sa curiosité grâce à votre titre, vous devez lui prouver qu’elle a bien fait de vous faire confiance. Faites-lui comprendre que la suite de votre article va répondre à sa question. Comme pour le title, donnez-lui envie de poursuivre sa lecture.

 

C’est le moment de placer votre requête principale ainsi que ses synonymes ou les termes qui s’en rapprochent, le champ lexical. Ainsi, vous confirmez aux lecteurs et à l’algorithme de Google que vous allez bien traiter d’un sujet précis. 

3) Optimiser un article pour le référencement naturel : les mots-clés 

Le règne des mots-clés entassés et surexploités dans les contenus est révolu. Si cette technique fonctionnait il y a quelques années, ce n’est plus du tout le cas désormais. Cependant, ils restent bien sûr importants pour rédiger un article optimisé.

Eh oui, même si vous devez les utiliser avec parcimonie, ils permettent aux moteurs de recherches de comprendre de quoi vous parlez. Quand vous préparez un article, choisissez des mots-clés pertinents et variés pour étoffer votre contenu.

Mais attention, la qualité avant tout. Vous devez penser à la valeur que vous apportez à vos lecteurs avant de penser à la quantité de mots-clés. Placez-les de manière naturelle, utilisez-les toujours à bon escient pour ne pas rendre votre contenu trop lourd.

Sans en faire un outil de référence, vous pouvez vous aider du plug-in Yoast SEO pour celles et ceux qui travaillent sur WordPress. Cette extension vous aidera à savoir si votre article est bien adapté au référencement naturel. 

4) Comment rédiger un article SEO ? La structure

Passons maintenant à la structure de l’article. Vous avez maintenant un titre captivant, une introduction (ou un chapô) convaincante et des mots-clés pertinents. Il ne faudrait pas s’arrêter en si bon chemin. La suite de votre article de blog, vous vous en doutez, ne va pas se présenter en un bloc compact et indigeste.

Organisez votre texte en sous-titres et paragraphes. Vous avez certainement déjà entendu parler de balises HTML. Tada ! On y arrive. D’abord, votre titre de tout à l’heure doit être en balise title, c’est automatique sur WordPress. Ensuite, organisez votre contenu en “H2” (titre 2) pour vos sous-titres et “paragraphe” pour le corps du texte.

Idéalement, un paragraphe ne doit pas dépasser 300 mots. Si c’est le cas, pas de soucis. À ce moment-là, séparez-le en plusieurs sous-sous-titres, à savoir en plusieurs H3. C’est mieux organisé pour les algorithmes et plus agréable à la lecture pour les internautes.

Comme pour votre titre principal, vos sous-titres doivent être optimisés et contenir votre requête principale ou un mot-clé associé. 

Pensez également à bien aérer votre texte. Un article trop lourd ou trop condensé décourage les lecteurs de s’y attarder. Même si votre contenu est passionnant. D’où l’importance des sous-titres. N’hésitez pas aussi à sauter une ligne de temps en temps. Il ne faut pas oublier qu’aujourd’hui, beaucoup d’entre nous lisent sur le téléphone. Un gros pavé sur un ordinateur est donc un pavé encore plus gros sur un téléphone. 

5) Réussir un article de blog : le fil conducteur

Notre dernière astuce pour rédiger un bon article de blog est d’avoir un fil conducteur. Oui, on y pense moins à celle-là, pourtant elle est tout aussi importante. L’idée ici, c’est de construire son article selon une suite logique. Elle peut être chronologique, ou pas. Tant qu’elle guide votre cible de manière fluide. 

Cela vous permet de ne pas vous éparpiller et donc de vous aider à rédiger votre article. Avec un fil conducteur, vous évitez de vous perdre dans vos explications ou d’avoir un contenu difficile à suivre. On a lu ce conseil une fois que l’on a beaucoup aimé : une idée à la fois. C’est exactement ça. Apportez de la qualité à votre audience grâce à des articles bien pensés.

C’est d’autant plus important que, la plupart du temps, vos articles seront longs. Pour qu’ils soient bien référencés, plus ils sont fournis, mieux c’est. En moyenne, on parle de minimum 1 000 à 1 200 mots pour avoir une bonne place dans la page des résultats. Ensuite, plus il y a de mots, mieux c’est. Si vous avez de l’inspiration, vous pouvez aller jusqu’à 2 000 ou même 2 500 mots.

 

Vous avez d’autres astuces ? Partagez-les en commentaire ⬇️⬇️on a envie de vous lire !

N’oubliez pas votre checklist ⤵️

 

Pour aller plus loin : 

? Créer un Blog sur les Formations : Comment on a Commencé ?

? Mon témoignage sur la Formation en Rédaction Web de Lucie Rondelet

rédiger un article optimisé

En cliquant sur ce bouton vous prenez connaissance et acceptez notre politique de confidentialité.

Avis formation : Pinterest pour Booster son Business de TheBBoost

Avis formation : Pinterest pour Booster son Business de TheBBoost

Le trafic de votre blog stagne un peu ? Vous aimeriez augmenter votre audience grâce à Pinterest ? En voilà une merveilleuse idée ! Avant de lancer le blog, on savait déjà que ce réseau social/moteur de recherche était un outil formidable. Mais on n’y connaissait absolument rien. Alors vous vous en doutez – maintenant vous commencez à nous connaître – on a voulu se former. C’est donc parti pour un nouveau témoignage. Aujourd’hui, on vous donne notre avis sur la formation : Pinterest pour booster son business, par Aline de TheBBoost.

 

pinterest pour booster son business

Avis de la formation Pinterest pour booster son business : le prix 

Ne changeons pas nos bonnes habitudes et commençons par parler de son prix. Cela fait partie des informations importantes. Pinterest pour booster son business est donc disponible pour : 149€. C’est un prix vraiment très raisonnable, pour une formation en ligne qui est de qualité.

Le paiement en 3 fois n’est pas proposé. Ceci dit, le prix reste relativement abordable pour un paiement en une fois. On vous le répète, acheter une bonne formation est un investissement, avant d’être une dépense.

Le prix de sa formation sera largement rentabilisé par le condensé de contenu et de connaissances qu’Aline transmet à travers ses cours. 

 

Avis de la formation de TheBBoost sur Pinterest : le contenu 

Aline n’est pas la seule à proposer une formation en ligne pour apprendre à utiliser Pinterest, évidemment. Mais son contenu lui, est unique. La manière dont elle s’adresse à ses élèves lui ressemble bien. Sa façon de communiquer vous donne la pêche ! 

Qu’est-ce que vous allez trouver dans “Pinterest pour booster son business” ? 

↪ Un total de 34 vidéos qui reprennent tout depuis le début. L’idéal pour apprendre à utiliser Pinterest de A à Z. Cela vous sera bien utile si, comme nous, vous n’y connaissez vraiment pas grand chose, à part le nom. 

De la création du compte à l’analyse des résultats, en passant par le choix des tableaux, Aline vous prend par la main et vous explique, étape par étape, comment avoir un compte Pinterest opérationnel et efficace. À la fin de cette formation, les épingles enrichies, les tableaux collaboratifs et l’utilisation de Tailwind n’auront plus de secret pour vous. 

Un gros plus qui n’est pas négligeable selon nous : elle met à disposition sa dernière mise à jour pour suivre l’évolution de l’algorithme ou des nouvelles fonctionnalités par exemple. Et la formation est accessible à vie. Donc vous pouvez toujours y revenir plus tard pour voir s’il y a eu des changements, ou pour reprendre certains points que vous ne maîtrisez pas encore très bien.

Avis sur la formation Pinterest d’Aline : le format

Comme on vous le disait juste avant, la formation se présente sous forme de vidéos plus ou moins longues, entre 5 et 30 minutes, selon chacune. Il y en a 34 en tout, pour un total de 4 h 30 de formation, à peu près. C’est donc relativement rapide. Et cette formation est 100 % en ligne. Vous pouvez donc facilement vous réserver un petit créneau régulier dans votre planning pour la suivre en quelques jours ou quelques semaines. 

Les leçons d’Aline sont tournées en capture vidéo avec un des slides de présentation, ou en suivant directement son écran. C’est très pratique pour comprendre concrètement de quoi elle parle et visualiser tout de suite ses explications. Vous pouvez mettre la vidéo en pause à tout moment pour faire les différentes étapes en même temps. Ainsi, vous êtes (presque) sûr.e de ne pas vous tromper. En bas à droite, on voit son visage pendant l’enregistrement.
 

Chaque cours est une suite logique du précédent. La formation est construite de manière chronologique. Vous commencez donc par les bases, pour ensuite évoluer progressivement. Des actions concrètes sont à mettre en place. Attention : elle prévient dès le départ, sa formation Pinterest est faite pour vous, si vous êtes déjà un ou une blogueuse pro. 

Se former à Pinterest à distance : avec Aline de TheBBoost

Aline de TheBBoost est une entrepreneure dynamique qui a le vent en poupe. Il y a fort à parier que vous la connaissez déjà, d’ailleurs. Sa joie et sa bonne humeur sont sa marque de fabrique. Elle sait vous donner la patate à travers son compte insta, ses podcasts (qu’on adore) ou encore ses formations en ligne. 

On connaissait déjà son travail et sa personnalité avant de commencer sa formation sur Pinterest. Donc on savait à quoi s’attendre sur la forme. Elle n’est pas avare de bons conseils, on l’avait déjà remarqué en parcourant son blog. Et on n’a pas été déçues. Elle est tout aussi passionnée et spontanée à travers les cours de sa formation.

Bref, Aline sait de quoi elle parle et elle va droit au but. Il y a beaucoup d’informations à intégrer, n’hésitez pas à prendre le temps d’expérimenter entre chaque module, voire à y revenir si nécessaire. Mais soyez certain.e.s que vous y apprendrez beaucoup sur Pinterest et Tailwind. 

Booster son business avec Pinterest : ce que l’on retient de la formation TheBBoost

Big surprise : on a vraiment aimé “Pinterest pour booster son business” de TheBBoost. Pour vous faire un résumé : elle est complète, elle reprend tout de A à Z, elle vous aide à passer à l’action pour voir des résultats, et tout ça à un prix plus que raisonnable. En gros, elle est simple, concrète et utile. Bravo ! Défi relevé ?

D’ailleurs, Louise est devenue totalement accro à Pinterest après avoir fini la formation ! Elle a même fait planter notre compte ?elle était tellement à fond qu’elle a épinglé beaucoup trop de contenu et Pinterest nous a bloqué, pensant que c’était du spam. Heureusement, on a attendu seulement 24 h avant que tout soit réactivé. Mais ne faites pas la même erreur… ?

Si vous aussi, vous avez envie d’apprendre à utiliser Pinterest, si vous voulez augmenter le trafic de votre blog grâce à ce réseau social, on vous recommande vivement la formation en ligne d’Aline. Retrouvez ici son programme détaillé.

Et vous, vous utilisez déjà Pinterest ? Dites-le nous en commentaire ⬇️⬇️

Découvrez nos autres témoignages :

? Avis Formation Rédaction Web de Lucie Rondelet

? Avis Formation les Reines de l’Affiliation d’Emma

? Faire appel à une Coach : Comment ça nous a aidées ?

Pin It on Pinterest