Si vous avez une passion, un projet personnel, une idée de business, etc., vous vous êtes peut-être déjà demandé comment tout quitter et enfin vous lancer ? Mais est-ce que vous vous êtes déjà dit que c’était faisable de ne rien quitter et de développer votre projet malgré tout ? C’est possible ! Vous pouvez garder votre emploi de salarié et travailler sur votre temps libre en tant que freelance. Et il y a même quelques avantages à le faire. L’un d’entre eux est la possibilité d’avoir une sécurité financière. Cela vous aidera à vous lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat. Alors restez avec nous et découvrez 5 avantages à être auto entrepreneur et salarié en même temps.

être auto entrepreneur et salarié

1. Auto entrepreneur et salarié : se donner une sécurité financière pour développer son projet

On le sait tous, c’est souvent la question financière qui nous bloque dans le lancement de nos projets. Être salarié, c’est avoir une sécurité financière. Tous les mois, vous avez le même salaire, ce qui vous permet de vivre en établissant un budget, en épargnant. 

Lorsque l’on se lance dans l’entrepreneuriat, l’argent est souvent le premier frein. On est jamais vraiment certain du revenu que l’on va pouvoir se dégager. Et pourtant, on a tous des charges à payer, une famille à nourrir. C’est cette incertitude qui peut vous bloquer.

Quand on y pense, allier entrepreneuriat et salariat vous donne une liberté financière. Pour le démarrage de votre activité en tant qu’auto entrepreneur, rien ne vous empêche de garder votre emploi pour vous assurer une rentrée d’argent. À noter qu’il existe des catégories d’emploi avec lesquelles il est impossible de cumuler un statut d’auto entrepreneur. Par exemple, la fonction publique. L’argent gagné en tant que salarié va pouvoir être réinvesti dans votre entreprise personnelle. Dès lors que votre projet sera rentable, vous pourrez quitter votre travail ou le garder si vous aimez faire les deux. 

 

2. Freelance et salarié : se donner du temps pour se développer 

Évidemment, vous n’aurez pas vos journées entières à consacrer à votre projet, à la différence d’un freelance qui vit entièrement de son activité. Il va falloir que vous arriviez à combiner vos deux emplois du temps. Vous pouvez, par exemple, consacrer une journée dans votre week-end au nouveau projet ou quelques soirées en semaine. Il est important de penser à vous accorder des moments de repos.

Le fait d’avoir du temps est un vrai plus pour peaufiner votre nouveau projet entrepreneurial. L’assurance d’avoir un salaire à la fin du mois va vous permettre de prendre le temps de faire des essais-erreurs, de déterminer l’offre qui va se vendre comme des petits pains, de choisir une meilleure image de marque, de vous adapter en fonction de la demande, de vous former, etc. Et c‘est cette précision qui va vous mener à la réussite. 

Vous allez pouvoir créer le projet qui vous correspond le mieux pour arriver à un produit final dont vous serez fier.

 

3. Deux statuts en même temps : se stimuler par l’apprentissage

Vous avez un job plus ou moins stimulant qui vous a permis, au cours des dernières années, d’acquérir des connaissances dans votre domaine. Vous avez même développé une expertise qui vous permet d’en vivre. 

Pour votre projet, vous allez commencer à vous renseigner, à vous former sur un tas de sujets. C’est cet apprentissage qui va vous stimuler au quotidien. Il sera bénéfique évidemment pour votre nouvelle auto entreprise, mais aussi dans votre travail de tous les jours. Cette stimulation va vous donner envie d’accomplir des choses que vous n’auriez peut-être pas faites dans votre job quotidien. Vous allez gagner une certaine confiance en vous.

Toutes les choses que vous allez assimiler vont vous faire grandir. La responsabilité qui y est associée va vous emmener là où vous n’êtes jamais allé. Vous allez vous affranchir du rôle de simple salarié et prendre vos propres décisions. Quel bonheur ! Pouvoir mettre en place toutes les idées qui émergent dans votre tête. 

 

4. Cumuler deux statuts : garder un équilibre social

Tout le monde n’est pas fait pour travailler en tant qu’auto entrepreneur chez soi, seul ou entouré de sa famille. C’est vrai qu’il existe des espaces de coworking pour se retrouver avec d’autres entrepreneurs. 

Mais garder un travail de salarié, c’est avant tout maintenir un certain lien social. Vous continuez à discuter avec vos collègues, à partager votre quotidien avec d’autres personnes que votre cercle de proches. 

En étant freelance et salarié, vous pouvez garder un équilibre social. C’est un avantage pour ceux qui n’aiment pas la solitude et qui ont besoin d’interactions dans leur vie de tous les jours, de voir des visages, de se sentir entouré.

5. Freelance et travail en entreprise : en finir avec la routine

Ce paragraphe s’adresse à ceux pour qui la routine est pesante. Ce n’est bien évidemment pas le cas de tout le monde. Vous ressentez que votre vie est répétitive, tout comme votre travail de salarié. 

Un projet entrepreneurial peut redonner un coup de boost dans votre quotidien. S’adonner à une nouvelle activité pour développer un projet va vous stimuler. C’est cette stimulation qui va vous sortir de la routine. Votre esprit ne sera plus uniquement concentré sur ce qu’il connaît, mais aussi sur quelque chose de nouveau. 

Il suffit de peu pour donner un nouvel angle à votre vie. Alors, pourquoi pas faire le grand saut et choisir l’entrepreneuriat pour enfin créer quelque chose qui vous est propre.

 

Allier travail en freelance et travail en entreprise : ce qu’il faut retenir 

Pour tous les avantages énumérés ci-dessus, on vous conseille de vous lancer dans l’entrepreneuriat en ayant un autre travail à côté. Peut-être qu’un jour, vous réaliserez que c’est ce que vous voulez faire à temps plein et vous quitterez le salariat une bonne fois pour toutes. Se lancer dans de nouveaux défis va vous faire sortir de votre zone de confort. Et c’est à ce moment-là qu’en général on crée de belles choses.

Aujourd’hui, je peux vous dire que je (Louise) suis sortie de ma routine et que je me suis lancée dans un milieu que je ne connaissais absolument pas, mais qui m’a toujours fait rêver. Effectivement, avoir un job à côté m’a motivé à me lancer tout en sachant que si ça ne marchait pas tout de suite, j’avais une autre option. C’est donc l’esprit léger et plein d’idées que je me lance dans cette aventure. Gérer ce blog n’est que le début de ma vie d’entrepreneure. Je crois en moi, en ma soeur et toutes les personnes qui entreprennent. C’est en créant que l’on a des chances de réussir.

Évidemment il existe des catégories de jobs pour lesquelles ce n’est pas possible d’avoir les deux statuts. Mais dans la majorité des cas, c’est un projet envisageable.

Alors est-ce que l’entrepreneuriat vous intéresse, et si oui, est-ce que vous vous êtes déjà lancés, et comment vous l’avez fait ? Laissez un commentaire pour nous raconter votre parcours smile

? Vous voulez vivre de votre passion pour l’écriture ? La rédaction web est peut-être faite pour vous.

? Vous êtes intéressés par la vie de digital nomade à distance ? La formation Freemote de Ambroise Debret vous apportera toutes les réponses dont vous avez besoin.

? Vous avez peur de vous lancer seul, un.e coach peut vous accompagner dans votre projet.

Pin It on Pinterest

Share This