article invité de Aurore pour Choisir sa formation

Vous aimez écrire et vous vous demandez comment vivre de votre plume ? Alors cet article est fait pour vous ! Découvrez tout de suite les principaux métiers de l’écriture et les formations à suivre pour les exercer.

Auteur : pour imaginer et créer

Écrivain

L’écrivain est, en apparence, celui qui dispose de la plus grande liberté en matière de créativité et d’invention. Et pourtant, écrire un livre ne s’improvise pas ! Il est nécessaire de suivre une certaine méthode pour produire un ouvrage qui saura plaire au lecteur tant par son intrigue bien construite que par son style d’écriture. Pour y parvenir, l’écrivain doit d’abord élaborer la trame de son livre. Puis il réalise des recherches ou puise dans sa propre expérience pour apporter une crédibilité à son histoire et une profondeur à ses personnages. Une fois cette première étape réalisée, il peut se consacrer à la rédaction de son roman. Rares sont les auteurs qui parviennent à un résultat satisfaisant du premier coup. Bien souvent, l’écrivain apporte des modifications et des corrections à son texte avant de l’envoyer à des éditeurs oude le publier en autoédition.

Il n’existe aucune formation reconnue dans ce domaine, mais certains professionnels du secteur proposent des masterclass pour vous guider dans l’écriture de votre livre ou dans sa publication. En voici un exemple.

Scénariste

Contrairement aux idées reçues, être auteur ne signifie pas forcément écrire un roman. Le cinéma a aussi besoin de professionnels pour imaginer des scénarios de films ou de séries et adapter des œuvres littéraires. Le scénariste a donc un rôle important dans la réalisation d’un projet cinématographique puisque sa créativité conditionne, à elle seule, l’existence du film. En tenant compte des contraintes techniques, il élabore une intrigue, crée des personnages, écrit les dialogues et pense les décors du film. Ces éléments donnent une ligne directrice et orientent le travail du réalisateur, du metteur en scène et des acteurs lors du tournage. Si la plupart des scénaristes sont freelances, une partie d’entre eux peuvent se faire embaucher.

Même si le talent artistique reste l’atout majeur du scénariste, des connaissances spécifiques (cadrage, montage, etc.) lui permettront de réaliser un scénario de qualité, qui répondra aux attentes des équipes de production. C’est pourquoi l’obtention de diplômes universitaires ou le suivi de formations sont fortement conseillés.

Les métiers de l’écriture sur le web 

Rédacteur web ( SEO)

Comme son nom l’indique, le rédacteur web rédige du contenu destiné à être publié sur internet : pages d’un site, articles de blogs, fiches produit, etc. Ces prestations s’adressent principalement à des professionnels : prestataires de services, site e-commerce, blogueurs, agences de stratégie digitale, etc. La diversité des clients et des commandes garantit au rédacteur web de ne pas tomber dans la routine et satisfait sa curiosité. Une spécialisation en SEO (référencement naturel) ajoute une corde à son arc et lui permet d’élargir son champ de compétence. Il réalise des audits SEO et optimise ses textes pour leur assurer un meilleur positionnement sur les moteurs de recherche (Google notamment). Ainsi, ses clients gagnent en visibilité et en trafic sur la toile.

Bien qu’aucune formation ne soit réellement nécessaire pour exercer ce métier, acquérir des bases solides et vous former en SEO, augmentera vos chances de vous différencier et de pouvoir vivre de votre plume.

Copywriter

À la différence du rédacteur web SEO, le copywriter n’agit pas sur le référencement naturel. Il manie les mots dans l’objectif de convaincre le lecteur et lui donner envie de passer à l’action. Ainsi, rien n’est laissé au hasard et chaque tournure de phrase est destinée à faire réagir l’internaute et le convertir en acheteur. Pour cela, il se place du point de vue du potentiel client et lui présente un argumentaire qui met en valeur le produit ou la prestation qu’il souhaite vendre.

Réaliser des publicités efficaces demande une bonne maîtrise de la langue française ainsi que des connaissances en marketing. Là encore, des formations peuvent vous aider à développer les bons réflexes et à travailler votre potentiel dans ce domaine.

Biographe : pour raconter la vie des autres

Toute vie humaine mérite d’être racontée parce que chaque parcours est singulier et que le savoir ou l’expérience qui en découlent peuvent être profitables aux autres. C’est pour cette raison que le travail du biographe a une véritable utilité : permettre à tout un chacun de partager son histoire et d’en laisser une trace. Écrire la biographie de quelqu’un demande une grosse capacité d’écoute, de l’empathie et de la patience pour recueillir les informations nécessaires. Après plusieurs entretiens, le biographe rédige le récit de vie sous la forme d’un livre qu’il remet ensuite à la personne.

Pour exercer ce métier, une belle plume ne suffit pas et il est conseillé de se former pour acquérir les techniques spécifiques à ce type d’écrit. Par ailleurs, et pour ceux qui voudraient mettre leur talent au service des personnes gravement malades, il existe une branche spécifique de cette profession : le biographe hospitalier, créé par Valeria Milewski.

Journaliste : pour informer

Vivre de l’écriture peut aussi consister à informer les autres de l’actualité. Véritable investigateur de terrain, le journaliste va chercher l’information à la source et va la retranscrire de manière fidèle et fiable aux lecteurs. Le plus souvent, il travaille pour la presse écrite, ce qui lui demande d’adapter son style rédactionnel au type d’article (interview, enquête, analyse, etc.) et au support sur lequel il va le publier. Il doit également posséder une bonne culture générale, avoir l’esprit critique, faire preuve de curiosité et être réactif. Sans oublier évidemment, une bonne maitrise de la langue !

Ce secteur étant de plus en plus difficile d’accès, une formation peut vous permettre de vous y faire une place. L’IICP propose également une option plus spécifique autour de la presse écrite.

Blogueur professionnel : pour partager un savoir ou une passion

Si vous avez des compétences particulières dans un domaine ou une passion que vous souhaitez partager avec les autres, créer un blog est probablement la meilleure manière d’y parvenir. Le blogueur professionnel publie du contenu (articles, vidéos, etc.) en lien avec la thématique de son site et propose au lecteur d’acheter des produits issus de l’affiliation ou de sa propre composition (e-books par exemple). Tout cela dans le but de faire vivre son blog et d’en tirer une rémunération. Des qualités rédactionnelles et des connaissances en matière de SEO sont essentielles pour lui permettre de bien se positionner sur les moteurs de recherche et se faire connaitre. Il doit également être capable d’anticiper les tendances pour se démarquer et adapter ses articles au public cible.

Ce métier, populaire aux États-Unis, connait un véritable essor en France. Pour lancer votre blog, aucune formation n’est nécessaire, mais en suivre une vous offrira de meilleures chances de pouvoir en vivre.

Comme vous avez pu le voir dans cet article, vivre de sa plume est tout à fait possible puisque les métiers de l’écriture ne manquent pas ! Alors, « choisissez un travail que vous aimez, et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie »!

Merci à Aurore pour cet article, et à vous d’avoir pris le temps de le lire.

*Ce lien est un lien affilié

Pin It on Pinterest

Share This