5 astuces essentielles pour apprendre à distance

choisir sa formation en ligne

Cela faisait longtemps que vous y pensiez.

Vous avez mûrement réfléchi. Vous allez devenir, pour un temps, un étudiant en ligne.

Mais cette fois sera différente des bancs de l’école ou de la faculté.

Parce que vous apprendrez en fonction de vos choix. Pas en étant obligé de suivre un cursus imposé ou mal pensé. Les cours suivis à distance vont vous guider vers une nouvelle vie professionnelle.

Le digital learning est un vecteur puissant de maintien dans le marché du travail. Les métiers évoluant sans arrêt, tout actif doit se former en cohérence avec les compétences recherchées.

Mais apprendre à distance demande de l’adaptation. Pour vous et vos proches.

Comment être sûr de réussir ? Comment choisir une bonne formation en e-learning ? Par quoi commencer ? Comment rester motivé jusqu’au bout ?

Nous vous donnons 5 pistes à suivre pour vous lancer dans votre nouvelle vie.

5 astuces pour apprendre à distance

Faire le point sur ses envies

Salarié, indépendant ou demandeur d’emploi, chacun peut ressentir au cours de son parcours professionnel l’envie de changement.

Ce désir peut s’inscrire dans le cadre d’une évolution de poste, d’une reconversion professionnelle, la mutation de son conjoint, le lancement d’une activité non salariée.

Ou tout simplement pour l’acquisition de nouvelles compétences.

 

Visualisez votre future profession

Savez-vous vraiment de quoi vous avez envie ? Cette question plutôt anodine exige pourtant un minimum de réflexion.

Imaginez votre vie dans deux ans. Vous travaillez dans un bureau ? Chez vous ? Avec d’autres personnes ou seul(e) ? Devant un écran ou devant un chevalet ?

Ce processus peut se révéler très difficile à réaliser seul car les possibilités sont innombrables.

Ainsi, toute velléité de nouvelle vie peut être reléguée dans un coin obscur de votre cerveau à cause :

  • du découragement ;
  • de la peur ;
  • de l’indécision.

À force de vous dire que vous aimez bien faire des remèdes naturels mais que vous ne détestez pas non plus le commercial ou la relation client, votre cœur ne sait pas où donner de la tête.

Pour éviter de prendre la mauvaise voie professionnelle, le mieux est de se faire accompagner par une personne compétente.

 

Consultez des professionnels

Selon votre situation, différentes solutions peuvent s’appliquer.

  • Le bilan de compétences :

Il vous offre le recul nécessaire pour la construction de votre projet. Avec votre bagage, vous définissez vos attentes et évaluez vos compétences. Vous analysez votre démarche en rapport avec le marché de l’emploi.

  • Les tests d’orientation :

Si vous êtes étudiant, ces tests seront susceptibles de vous aiguiller vers un métier d’avenir qui vous correspond.

  • Le conseiller en évolution professionnelle :

Il vous accompagne gratuitement pour faire le point et définir votre projet professionnel. Ce dispositif est accessible à tous et partout en France.

Les contours de votre projet sont délimités. Vous pouvez passer à la définition de votre objectif.

 

Se fixer un objectif clair d’orientation professionnelle

Peu importe votre objectif. Du moment qu’il est élaboré en accord avec certains critères qui optimisent votre apprentissage digital.

Pour ne pas partir dans tous les sens, faites appel à une méthodologie.

Si vous adoptiez le dispositif SMART pour clarifier vos objectifs ?

Outil de management, cette démarche constitue une étape indispensable dans l’élaboration d’un plan marketing.

L’acronyme SMART signifie Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste, Temporel.

Détaillons cette méthode :

  • Spécifique. L’objectif existe lorsqu’il est attribué à quelqu’un (vous), et qu’il est défini de façon claire et compréhensible par tout le monde (votre entourage).
  • Mesurable. Il peut par définition avoir une unité de mesure. Il est donc concret, quantifiable. Un exemple pourrait être de devenir soigneur animalier installé avec un premier client dans 12 mois. Ou obtenir une augmentation de 20 % dans une nouvelle fonction dans son entreprise. Ou avoir augmenté le chiffre d’affaires de son blog de 30 % en 3 mois.
  • Atteignable, c’est être ambitieux. Vous êtes obligé de vous impliquer dans sa réalisation.
  • Réaliste pour rester motivant et prendre en compte vos contraintes de temps et de ressources.
  • Temporel. L’objectif se matérialise dans un futur précis. Ainsi, le 31 décembre de l’année suivant votre formation, vous aurez fixé comme but d’atteindre l’augmentation de 30 % de votre chiffre d’affaires.

Chaque palier de définition va se décliner en un mini plan d’action personnel.

Définir vos objectifs de façon SMART va contribuer à maintenir votre cap.

Pour vous aiguiller vers les objectifs les plus réalistes possibles, utilisez des témoignages, des études, lisez des fiches métiers

Les efforts que vous fournirez deviendront mesurables. Vous gagnerez en efficacité.

Posez des jalons au cours de votre parcours d’apprentissage et ajustez si besoin vos objectifs pour qu’ils restent atteignables.

Réalisez au fur et à mesure de votre avancée les arbitrages nécessaires à l’atteinte de votre but final.

Une fois cette étape aboutie, il vous faudra partir en quête de la formation à distance adéquate.

 

Choisir la bonne formation à distance

Faire des études à distance, c’est faire le choix de la liberté.

Mais cette liberté dépendra en réalité de vos contraintes financières, personnelles et professionnelles.

Vous allez devoir trouver la meilleure voie pour votre projet. Mais aussi déterminer le format qui s’adapte le mieux à votre mode de vie et à votre situation de travail.

 

Trouver sa formation sur Internet

Un large panel de formations dans tous les domaines est proposé. Vous souhaitez devenir naturopathe, vous reconvertir dans l’immobilier, devenir décoratrice d’intérieur ou passer un diplôme de niveau universitaire, les offres sont nombreuses et il est difficile de s’y retrouver. De plus, aucun site ne centralise l’ensemble des formations existantes.

Mais vous avez la capacité de savoir où chercher.

Les contenus pédagogiques sont proposés soit par des organismes reconnus, comme le CNED, ou l’AFPA. Soit par des universités ou des entreprises privées.

Depuis quelques années, des plateformes comme Udemy, Openclassroom proposent aussi des supports pédagogiques en vidéo gratuits ou à petits prix.

Pensez à votre conseiller d’orientation qui sera une bonne source de départ pour votre recherche. Ou votre conseiller Pôle Emploi.

Vous trouverez également de précieuses informations sur la formation ou les métiers sur le site du Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion.

Il vous propose également sur cet autre site la liste des organismes de formation compétents et à jour de leurs obligations.

Selon votre projet, une certification pourra être nécessaire. Une liste de celles qui sont inscrites au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) pourra vous ouvrir des portes sur davantage d’opportunités d’embauche.

S’il s’agit d’un domaine assez nouveau, une bonne formation non reconnue par l’État peut tout de même s’avérer riche et suffisante selon vos besoins. Vous pouvez par exemple consulter les formations de qualité déjà testées par nos soins.

Petite astuce : ne négligez pas les groupes Facebook, où vous pourrez demander des recommandations. Il y a toujours une ou des personnes qui auront testé avant vous !

 

Savoir choisir en fonction de soi

Les meilleurs cours virtuels sont ceux qui vous correspondent. En fonction de vos compétences de base, de votre situation familiale, de votre âge, de vos finances.

Encore une fois, tout dépend de vous.

Simplement, lors de votre décision, renseignez-vous sur :

– la notoriété et le sérieux de l’organisme ou de la personne qui propose les cours ;

– l’existence de tutorat ;

– la qualité du contenu ;

– la mise en pratique ;

– l’interactivité et la ludification des cours.

Prenez aussi en compte le format pédagogique qui s’adapte à votre rythme de vie. Il diffère selon les programmes ou les centres de formation :

  • formation longue ;
  • formation courte ;
  • classes virtuelles ;
  • webinaires ;
  • MOOC…

De plus, certains cours à distance sont cadencés, ce qui laisse à chacun le temps d’assimiler les nouvelles notions avant de passer aux suivantes.

N’hésitez pas à tester notre quiz pour vous aider à évaluer votre profil d’apprenant en ligne.

Vous avez fait votre choix ?

Suivre un apprentissage à distance va vous demander beaucoup d’investissement personnel. Et du temps.

Une bonne organisation va s’avérer indispensable pour mener à bien votre évolution.

 

S’organiser pour mieux se former en ligne

Changer de cap professionnel génère des bouleversements importants dans vos habitudes.

Passons en revue les éléments indispensables pour mener à bien cette mission.

 

Organiser son cercle de travail

Votre cercle de travail contient deux dimensions :

  • L’entourage proche, qui doit être tenu au courant de votre décision et des éventuels sacrifices de temps, d’argent et de disponibilité que cela va demander. La réussite implique une adhésion de tous les participants, directs ou indirects.
  • L’espace physique de travail. Il sera aménagé selon vos envies à condition d’être au calme et rangé.

Pour se tenir éloigné des distractions, il est préférable de pouvoir travailler dans un endroit confortable et tranquille. Plus votre bureau sera ordonné et peu chargé, et plus votre esprit sera clair et efficace.

 

Gérer et cadencer son énergie

Pour atteindre son objectif, le mieux est de jalonner chaque étape. Cette démarche évite de se disperser, de se décourager et de se perdre en chemin.

 

Prenez le temps de construire un rétroplanning. Commencez par la fin et interrogez-vous sur la durée et les grandes étapes nécessaires pour atteindre votre but.

Votre formation s’étale sur 6 mois ? Mois par mois, puis semaine par semaine et enfin jour par jour, définissez de façon réaliste les tâches à effectuer depuis le jour 1.

Vous déterminerez ainsi votre planning de travail, en accord avec vos contraintes.

N’oubliez pas de vous accorder des pauses régulières pour ne pas saturer.

Le secret pour bien garder en mémoire et assimiler toutes les nouvelles connaissances acquises ? Revenez régulièrement en arrière. Faites des fiches. Chaque semaine par exemple, dédiez 1 heure pour une révision générale du programme.

Prévoyez d’approfondir votre apprentissage avec des lectures supplémentaires, des vidéos, des podcasts, des articles. Soyez curieux du domaine étudié.

Astuce de motivation : créez un suivi chiffré sous forme de courbe (nombre de leçons en une semaine, volume d’heures de révision, …).

 

L’engagement dans la formation

Tous les nouveaux élèves affichent au début une motivation gonflée à bloc.

Mais au fur et à mesure de l’avancée dans les cours, cette belle envie s’effrite et cède le pas aux sollicitations externes, au manque de temps et à la perte de vue de ses objectifs.

Appliquer des solutions simples peut pourtant sauver votre cursus.

 

Vaincre la procrastination

Votre plus grand danger ? Vous !

À ce stade vous pouvez déjà compter sur des objectifs solides, une super formation en ligne, un planning à toute épreuve, une organisation en béton.

Reste un frein : notre tendance à décaler les tâches au lendemain. À l’infini…

Pour éviter de se laisser dépasser, il est préférable de mettre au point trois éléments clés :

  • estimer ses forces et ses faiblesses d’apprentissage ;
  • se créer de nouvelles routines ;
  • se créer de petits objectifs faciles à réaliser dans une journée.

Tout ce qui nous semble trop flou, trop éloigné dans le temps, ou démesuré risque en effet de ne pas exister.

Vous apprenez lentement ? Laissez-vous du temps entre chaque module.

Vous ne savez pas par où commencer ? Faites un pas après l’autre. Chaque jour sans faute.

 

Savoir trouver du soutien

Tout au long de votre apprentissage en ligne, la solitude devant votre écran peut devenir très pesante si vous n’anticipez pas.

Certains programmes incluent des coachings réguliers par visioconférence. Un des bénéfices non négligeable de cette pratique étant de pouvoir échanger avec un professionnel du domaine. Ne vous en privez pas.

De plus, le suivi d’un tuteur permet d’évaluer votre niveau, votre progression, et de connaître vos axes d’amélioration.

Autre avantage des programmes pédagogiques en ligne : le social learning. Le groupe privé Facebook illustre parfaitement cette nouvelle tendance. Il fait de plus en plus partie intégrante du contenu pédagogique. Les apprenants peuvent non seulement échanger leurs doutes, leurs questions, leurs éventuelles expériences clients, mais aussi se rencontrer virtuellement et physiquement. Un facteur de motivation et de soutien supplémentaire.

 

Se former à distance : ce qu’il faut retenir

Suivre des cours en ligne demande un gros travail personnel.

Commencez par un bilan pour déterminer précisément ce qui vous attire et va vous épanouir. Des professionnels peuvent vous aider.

Définissez votre intention avec méthode pour vous guider vers les bonnes études en ligne.

Celles qui collent à vos besoins et votre mode de vie.

Vous tiendrez sur la longueur en définissant un rétro planning de travail et en vous installant un bureau aménagé à cette fin..

Sachez que la régularité dans l’apprentissage constitue un puissant atout pour la réussite. D’autant plus si vous êtes aidé par un tuteur et soutenu par d’autres apprenants.

Si vous souhaitez d’autres informations, n’hésitez pas à nous écrire pour des conseils personnalisés !

Pin It on Pinterest

Share This