Le numérique fait partie des secteurs qui embauchent le plus. On voit l’apparition, ces dernières années, d’emplois encore méconnus il y a quelque temps. Le web est en constante évolution. Se reconvertir dans le digital apparaît comme pertinent, encore plus en cette période : développement du e-commerce, changement des habitudes des consommateurs, télétravail, etc. Plus que jamais, les entreprises ont compris la nécessité d’avoir une présence en ligne efficace et maîtrisée. Si vous avez envie de changer de métier pour le monde merveilleux de l’informatique, mais que vous ne savez pas précisément quelle profession vous intéresserait, vous êtes au bon endroit ! Dans cet article, nous vous présentons les 5 métiers du digital qui recrutent le plus en ce moment.

1. Web designer

Si vous envisagez une réorientation professionnelle pour un travail où vous pourrez exprimer toute votre créativité, le web design est fait pour vous.

Alliant créativité et technique, ce métier consiste à créer des pages attractives et fluides pour l’internaute. Il prend en charge, non seulement tout l’aspect graphique d’un site internet (animations, typographie, illustrations, etc.), mais aussi l’ergonomie et l’arborescence de celui-ci.

Un site bien conçu, facile d’utilisation et au design attrayant encourage le visiteur à rester plus longtemps et à aller plus loin dans sa démarche. Toute organisation qui souhaite avoir une bonne image de marque sur la toile a un intérêt majeur à recruter un bon web designer.

En fonction de la complexité du projet, il peut être amené à collaborer avec d’autres profils comme un développeur ou un intégrateur.

Au quotidien, maîtriser la suite Adobe est indispensable. Il faudra également être force de proposition, savoir anticiper les besoins des utilisateurs et avoir de l’empathie pour leur offrir la meilleure expérience possible.

2. Développeur web

Le développement web fait partie des métiers du digital les mieux payés et les opportunités d’embauche sont énormes.

La mission du dev consiste à concevoir et à créer l’architecture et les fonctionnalités d’un site internet conformément à un cahier des charges. Il réalise l’analyse de la faisabilité technique du projet. Il écrit les lignes de code, effectue les tests, corrige les bugs et fournit les documentations techniques pour les utilisateurs.

Pour réussir sa reconversion professionnelle en tant que développeur web, il faut aimer l’informatique et maîtriser parfaitement les langages de programmation (HTML, CSS, JavaScript, SQL, PHP, etc.). Au-delà de vos compétences techniques, vous ferez la différence avec votre rigueur, votre rapidité d’exécution des missions et votre capacité d’adaptation dans cet univers qui évolue rapidement. Savoir faire preuve de pédagogie et avoir un bon relationnel seront également plus qu’appréciés.

3. Rédacteur Web

C’est un professionnel de la rédaction qui écrit des textes pour Internet : fiches-produits, articles de blog, pages fixes de sites, etc. Les prérequis pour se reconvertir dans la rédaction web ? Aimer écrire, maîtriser la langue de travail (grammaire, orthographe, conjugaison, etc.) et connaître les spécificités de l’écriture pour le web.

Dans ce domaine, la polyvalence est la clé de la réussite. Référencement naturel pour rédiger des articles optimisés SEO, utilisation des outils CMS comme WordPress, balisage HTML, etc. sont autant de compétences que vous pouvez développer.

Avoir une bonne culture générale, être organisé, autonome et curieux vous aideront également dans votre démarche de changement de carrière.

Se reconvertir dans le digital pour devenir rédacteur web peut être intéressant, car Internet aura toujours besoin de contenus de qualité. Et ce, pour répondre à la demande des internautes. Vous aimez écrire ? Foncez !

4. Expert SEO/SEA

L’objectif principal du spécialiste SEO/SEA est d’augmenter la visibilité d’un site pour y attirer du trafic qualifié. Il joue un rôle-clé dans le développement d’une entreprise. Un bon classement dans les pages de résultats signifie plus de visites donc augmentation du chiffre d’affaires.

Le consultant SEO est spécialisé dans le référencement naturel. Pour optimiser un site web, il travaille principalement sur le contenu, la structure et la popularité de celui-ci : mots-clés, maillage interne, balisage, HTML, indexabilité, netlinking, etc.

L’expert SEA, quant à lui, met en place des campagnes de publicités payantes. Il gère les projets de A à Z, de la définition de la cible à l’analyse des retombées des actions. Il achète les mots-clés, planifie les campagnes, gère le budget et adapte son plan d’action en fonction des résultats.

Vous pouvez vous spécialiser dans l’un comme dans l’autre, ou sur les deux. Outre les connaissances de base en marketing et en communication, maîtriser l’univers des moteurs de recherche et des médias sociaux apparaît comme indispensable. Une bonne capacité d’analyse et une excellente aptitude rédactionnelle sont également requises.

5. Community Manager

Encore peu considéré il y a quelques années, le community manager est aujourd’hui très sollicité par les entreprises. Elles comprennent de plus en plus l’intérêt d’avoir une présence active et réfléchie sur les réseaux sociaux.

Il a pour missions de développer, fédérer et fidéliser la communauté d’une organisation sur ces réseaux (Facebook, Instagram, WhatsApp, LinkedIn, etc.). Ses tâches au quotidien ? Diffuser les messages de l’entreprise, animer la plateforme avec des publications régulières et attractives, créer des évènements on-line (jeux-concours, sondages, etc.), interagir avec les abonnés, faire remonter en interne les remarques de ces derniers, etc. En fonction de la taille de l’entreprise, il peut prendre en charge toute la stratégie social media de celle-ci.

Si vous souhaitez changer de travail pour devenir community manager, sachez que ce poste requiert une bonne dose de sang-froid et d’humour. En effet, vous serez en première ligne, garant de l’image de l’organisation. Connaître parfaitement l’univers des réseaux sociaux ainsi que les particularités de chaque plateforme est également indispensable.

Se reconvertir dans le digital : top 5 des métiers qui recrutent

Le numérique est un domaine très vaste et, comme vous pouvez le voir, il y en a pour tous les goûts et pour tous les profils. Certains métiers du web sont accessibles sans diplôme. Évidemment, se reconvertir dans le digital ne s’improvise pas, il faudra se former. À distance ou en présentiel, il existe de nombreuses formations qui vous permettront d’être rapidement opérationnel. N’hésitez pas à vous renseigner pour connaître les différentes offres d’accompagnement et les possibilités de financement. Dans tous les cas, pour réussir sa reconversion professionnelle dans le web, il est essentiel d’être proactif. Mais aussi de rester en veille permanente pour suivre les tendances et les évolutions dans cet univers qui évolue très vite.

Merci à Onja pour cet article, et à vous d’avoir pris le temps de le lire.

Pin It on Pinterest

Share This