L’Ikigai : une méthode efficace pour trouver sa voie professionnelle 

article invité Ikigaï Aurore

Qui n’a jamais rêvé d’exercer un travail qui lui correspond pleinement ? Un emploi qui serait en adéquation avec ses envies, ses aptitudes ou encore ses passions ? Trouver sa voie professionnelle est un objectif qui nous anime dès notre entrée dans la vie active mais rares sont ceux qui embrassent une carrière idéale dès le départ. C’est pourquoi les reconversions professionnelles sont fréquentes et sont souvent l’occasion de questionner ses aspirations professionnelles. D’ailleurs, si vous lisez ces lignes, c’est probablement parce que vous êtes dans cette situation ! Alors, pour vous aider à donner du sens à votre vie professionnelle, voici une méthode japonaise, originale et très en vogue : l’Ikigai ! On vous explique tout de suite de quoi il s’agit et comment trouver son métier idéal grâce à l’Ikigai.

Qu’est-ce que l’Ikigai ?

Un concept issu de la philosophie japonaise

L’Ikigai est autant une philosophie de vie qu’un concept. Il puise sa source dans la culture nipponne et remonte à la période Héian (794 à 1185). Les habitants de l’île d’Okinawa, appelée également « l’île des centenaires », en auraient fait l’un des piliers centraux de leur mode de vie. Même s’il est difficile de lui donner une traduction exacte, décomposer le mot peut permettre d’en comprendre la signification. « Iki » désigne la vie et « gai » fait référence à la valeur. Ainsi, trouver son Ikigai, revient à trouver sa raison de vivre ! Cependant si l’on en croit les Japonais, cette notion est bien plus complexe qu’elle n’y parait. Nous possédons tous un ou plusieurs ikigai, qui fluctuent au fil de notre existence, en fonction de nos expériences.

Une notion occidentalisée par Marc Winn

En 2014, Marc Winn , un blogueur anglais, adapte ce concept à la société occidentale en le représentant sous forme d’un diagramme de Venn. Si l’ikigai concerne tout aussi bien le plan personnel que professionnel, son schéma avait surtout pour vocation d’aider les entrepreneurs à trouver leur voie professionnelle. Ainsi, selon cette représentation, le métier idéal est le fruit d’une combinaison de quatre dimensions :

  • ce que l’on aime ;
  • les domaines dans lesquels on est doué ;
  • ce pour quoi on peut être rémunéré ;
  • ce que le monde recherche.

Pour identifier son ikigai, il est indispensable de donner la même importance à ces quatre pôles, l’objectif étant de déterminer le point d’équilibre.

Comment trouver son métier idéal grâce à l’Ikigai ?

Réaliser une introspection en répondant à 4 questions fondamentales

Comme évoqué précédemment, le diagramme de Marc Winn est actuellement la méthode la plus connue et la plus utilisée pour identifier son idéal professionnel. Pour y parvenir, un travail introspectif est nécessaire. C’est pourquoi trouver son ikigai demande du temps ! Ce voyage à l’intérieur de soi a pour but d’apprendre à se connaitre, à se découvrir pour choisir un métier qui nous correspond. Celui qui nous donne envie de nous lever le matin et qui plutôt qu’une contrainte sera une véritable passion au quotidien ! Voici les quatre questions qui vous permettront de réaliser ce cheminement :

  • Quelles sont les activités que vous aimez faire et quelles sont vos passions ?
  • Quels sont vos talents, vos compétences et vos qualités ?
  • Comment pouvez-vous aider les autres (clients) ? Que pouvez-vous leur apporter ?
  • Quelles professions pourriez-vous exercer ? Quels produits ou services pourraient intéresser vos clients potentiels ?

Vous pouvez écrire vos réponses sur une feuille de papier ou remplir directement le schéma. Sachez également qu’il existe également un test de personnalité en ligne pour vous aider dans votre démarche.

Identifier son idéal professionnel grâce aux 3 exercices de Christie Vanbremeersch

Outre la méthode du questionnement, Christie Vanbremeersch propose dans son livre, Trouver son Ikigaï : vivre de ce qui nous passionne, trois exercices pour trouver son ikigai :

  • Activez votre zone de brillance : il s’agit des domaines dans lequel vous êtes doués ou ce qui vous passionne. L’auteur la définit en ces termes « ce qu’on adore faire et ce pour quoi on est hyperdoué et que l’on fait facilement avec des ailes ». Pour la déterminer, listez l’ensemble de vos qualités sur un papier, que ce soit celles que l’on vous attribue ou celles que vous pensez posséder. Une fois cette première étape effectuée, sélectionnez les trois qualités qui vous semblent indispensables et qui vous caractérisent.
  • Retrouvez vos rêves en vous replongeant dans votre enfance : l’objectif ici est de se reconnecter à ses rêves d’enfants, oubliés ou laissés de côté faute d’avoir pu être réalisés. Christie Vanbremeersch considère que c’est durant cette période de la vie que s’expriment nos désirs profonds et que se dessine notre ikigai. Pour ce faire, laissez votre esprit vagabonder dans le passé et notez cinq activités qui vous plaisaient particulièrement parmi toutes celles dont vous vous souvenez. Notez ce que vous éprouviez en les pratiquant et ce qu’elles vous apportaient de positif. Dans un second temps, interrogez-vous sur les émotions qu’elles suscitent actuellement en vous. Si vous ressentez de la tristesse ou des regrets, c’est qu’elles ont toujours la même importance à vos yeux et qu’il est peut-être temps d’en tenir compte.
  • Décryptez votre jalousie : la jalousie est souvent le reflet de ce que nous voudrions posséder. L’analyser permet donc de mettre le doigt sur nos envies et désirs cachés. Pour cela, tracez trois colonnes sur une feuille de papier. Inscrivez dans la première vos trois principaux motifs de jalousie, dans la seconde le désir sous-jacent derrière ce sentiment, et dans la troisième les actions à entreprendre pour le combler.

En bref

Comme vous avez pu le voir dans cet article, il est tout à fait possible de trouver son métier idéal grâce à l’Ikigai . Encore faut-il faire preuve de patience et accepter d’aller explorer son moi intérieur ! Par ailleurs, si vous rencontrez des difficultés pour utiliser cette technique, sachez que vous pouvez faire appel à des coachs spécialisés. Il existe également des livres pour vous guider dans la découverte de votre Ikigai .

Pour aller plus loin, voici quelques idées de métiers :
Métiers de l’écriture : 7 idées pour les passionnés
Se reconvertir dans le digital | Top 5 des métiers qui recrutent
Le top 15 des Métiers du Web

Merci à Aurore pour ton article ! Et merci à vous de l’avoir lu jusqu’ici 🙂.

Pin It on Pinterest

Share This